Apprendre à manger solide : nos conseils pour faire passer le morceau

  • Apprendre à manger solide : nos conseils pour faire passer le morceau conseils Blog Suavinex

Depuis l’instant où nous avons tenu bébé dans les bras pour la première fois, l’alimentation est devenue un sujet essentiel pour nous, parents. L’allaitement ou le biberon, dans les premiers mois, est le meilleur moyen de nourrir bébé. Mais il grandit si vite qu’il faudra bientôt penser à introduire du solide dans son alimentation. A partir de 6 mois, votre bébé atteint sa maturité gastro-intestinale et rénale et peut commencer à manger solide. C’est nous, ses parents, qui devons l’observer et choisir le meilleur moment pour introduire de nouveaux aliments en suivant les indications du pédiatre.

C’est une nouvelle étape dans son développement, une nouvelle aventure dans sa croissance. Quand nous considèrerons que notre bébé est prêt pour expérimenter, il faudra trouver le bon moment pour lui proposer des aliments solides, de préférence quand il sera calme et réceptif. Souvenez-vous que la transition ne se fait pas en un jour, et que le lait (maternel ou au biberon) restera son aliment principal.

Commencez par ajouter à son régime des purées finement mixées pour faciliter sa digestion, ou laissez-le goûter aux aliments solides pour qu’il s’habitue à ces nouvelles saveurs. Quand il grandira, vous pourrez lui proposer des aliments qu’il mangera avec les doigts pour l’habituer à bien mâcher. Veillez à maintenir votre bébé bien droit pour qu’il avale facilement sans s’étouffer.

N’oubliez pas que pendant cette période d’alimentation mixte, vous devez toujours faire boire à votre bébé au minimum un demi-litre de lait par jour, jusqu’à ses 12 mois. L’introduction de nouveaux aliments doit se faire progressivement et par petites quantités : l’assimilation de nouvelles saveurs se fera plus facilement, et vous pourrez observer comment bébé assimile ces nouveaux aliments. Attendez une ou deux semaines avant de proposer un nouveau légume ou fruit, pour vérifier qu’aucune allergie ne se développe. Votre pédiatre vous donnera les instructions précises et un ordre indicatif d’aliments à introduire.

Quand votre bébé grandira et gagnera en autonomie, vous pourrez l’inciter à utiliser une cuillère ergonomique ou un biberon à anses pour qu’il prenne confiance et améliore sa motricité fine.

De plus, n’oubliez pas que quand il commencera à ingérer des aliments solides, il lui faudra une bonne hygiène buccale. Ce sera d’autant plus important quand ses premières dents apparaîtront, et vous devrez alors insister encore plus sur ce point !

C’est là que vous passerez à la vitesse supérieure, celle des « grands ». Nos petits grandissent très vite, et chaque étape est une nouvelle aventure pour apprendre et s’amuser ensemble.

Comment abordez-vous ou avez-vous abordé ce passage à l’alimentation solide ? Nous aimerions connaître votre histoire personnelle, partagez-la avec notre communauté !

2018-01-16T18:09:45+00:00 18 octobre 2015|Commentaires fermés sur Apprendre à manger solide : nos conseils pour faire passer le morceau