Comment éviter le prolapsus utérin ?

  • prolapsus complications grossesse conseils blog suavinex

La grossesse marque un avant et un après dans la vie d’une femme. Notamment, il est essentiel de faire très attention au plancher pelvien pendant ces 9 mois, car les muscles du périnée sont très affectés par la prise de poids et les changements hormonaux, et peuvent conduire au prolapsus.

Il y a plusieurs degrés dans le prolapsus : les degrés 1 et 2 (léger et modéré) doivent être traités par physiothérapie et quelques changements dans nos habitudes. Les degrés 3 et 4 (grave et total) imposent un recours à la chirurgie.

Qu’est-ce que le prolapsus ?

Le tissu musculaire du plancher pelvien sert à soutenir les organes essentiels comme la vessie, le vagin, l’utérus ou le rectum. Un prolapsus correspond à la descente de l’un ou l’autre de ces organes. Il est la conséquence de la faiblesse des muscles chargés de les soutenir, à savoir le périnée. Le prolapsus ou descente d’organe peut se manifester à travers le vagin ou l’anus.

Quels sont les causes du prolapsus ?

  • Une grossesse menée sans faire attention au plancher pelvien
  • Des grossesses multiples
  • Un accouchement par voie basse au forceps ou traumatique
  • La pratique de sports violents (tennis, équitation) sans souci de la zone du périnée
  • Des changements hormonaux qui impliquent une baisse du niveau d’œstrogènes, comme cela arrive à la ménopause

Comme vous le voyez, l’attention que vous porterez à votre région pelvienne pendant la grossesse déterminera sa bonne santé pour l’avenir. Les prolapsus ne se manifestent pas toujours tout de suite, mais peuvent survenir des années plus tard.

Si vous notez des pressions dans la zone vaginale, une gêne au niveau des lombaires, une sensation de grosseur ou de l’incontinence urinaire, consultez vite un médecin. Un diagnostic précoce facilitera un traitement rapide et efficace.

N’oubliez pas, si vous êtes enceinte, prenez soin de votre tissu pelvien !

2018-02-27T13:00:43+00:00 19 avril 2016|Commentaires fermés sur Comment éviter le prolapsus utérin ?