Comment réussir la diversification alimentaire de bébé ?

  • diversification alimentation bébé conseils maman blog suavinex

Commencer la diversification alimentaire peut devenir un véritable casse-tête pour les parents. Pourquoi ? Parce que l’on nous donne parfois des tableaux incompréhensibles avec les ingrédients, les quantités, les mélanges qui ressemble beaucoup au tableau des éléments périodiques que l’on devait apprendre au collège !

La réalité est beaucoup plus simple, ou du moins elle devrait l’être. Nous allons vous donner quelques conseils sur la base des dernières études réalisées, qui feront de cette étape un moment enrichissant pour tous, plein de découvertes positives.

  • L’alimentation ne devra être qu’un complément jusqu’à ce que votre bébé ait un an. Sa principale source d’alimentation et de nutriments reste le lait, qu’il soit maternel ou artificiel.
  • Quand il aura 6 mois, votre bébé ne va pas se mettre tout d’un coup à manger comme nous ! L’acceptation de nouvelles textures, couleurs, saveurs, se fera progressivement.
  • Quand vous commencerez à proposer de nouveaux aliments à bébé, souvenez-vous que la recommandation de le nourrir « à la demande », appliquée au lait, est toujours valable.
  • Pour commencer l’introduction de nouveaux aliments, il est important de les proposer un par un. Ils peuvent être présentés en morceaux ou en purée, comme vous préférez.
  • Si la première expérience a été positive pour bébé, proposez-lui un nouvel aliment. Et n’oubliez pas que vous pouvez désormais mélanger cet aliment numéro 2 avec le premier. Ainsi, petit à petit, vous pourrez varier de plus en plus vos propositions, sans jamais les substituer complètement au lait.
  • Essayez de proposer les aliments le matin, ou à l’heure du repas, pour observer les possibles réactions de bébé.

Quels aliments proposer ?

  • Les légumes : à partir de 6 mois, vous pourrez lui préparer tous les légumes sauf les épinards, bettes, betteraves ou navets, pour lesquels vous devrez attendre les 1 an de votre bébé à cause de la forte teneur en nitrates de ces légumes.
  • Les fruits : à partir de 6 mois, votre bébé peut manger tous les fruits. Il y a quelques années, il était contre-indiqué de proposer de la pêche ou du kiwi, mais aucune étude n’est venue confirmer qu’il fallait attendre pour ces deux fruits.
  • Les jus de fruits : ils doivent toujours être naturels et proposés en petite quantité (un demi-verre par jour). Il vaut mieux proposer le fruit plutôt que son jus : en effet, pendant la préparation, les fruits perdent leurs fibres, essentielles pour le transit.
  • Les céréales : donnez-les petit à petit pendant le premier mois de la diversification alimentaire. Introduisez le gluten avec précaution. Vous pouvez lui donner de la bouillie mais si vous proposez déjà du pain, du riz, du maïs, des biscuits et des pâtes, votre bébé profitera d’une belle diversité.
  • La viande : il vaut mieux commencer par les viandes blanches comme le poulet ou le lapin car ils sont plus faciles à digérer. Petit à petit, vous pouvez introduire du veau et du porc
  • Le poisson : à partir de 6 mois, vous pouvez proposer à bébé du poisson, en évitant les gros (espadon, thon) à cause de leur forte teneur en mercure.
  • Les fruits de mer : pour l’instant, n’y touchez pas. Vous pourrez en donner à votre enfant à partir de ses 3 ans.
  • Les légumes secs : auparavant, on attendait avant de les proposer. Mais aujourd’hui les pédiatres recommandent de les introduire à partir de 6 mois. Comme ils peuvent provoquer des flatulences, il vaut mieux les peler. Si vous constatez que bébé digère moins bien, attendez quelques semaines de plus.
  • Les produits laitiers : le lait de vache n’est pas recommandé avant 1 an. Et d’autres produits laitiers comme les yaourts peuvent être proposés, mais avec modération. Il vaut mieux continuer à donner à bébé du lait maternel ou en poudre.
  • Les œufs : vous pouvez les proposer à partir de 6 mois, mais avec modération et petit à petit
  • Le miel : il ne faut jamais en donner à un enfant de moins d’un an !

Nous espérons que ces quelques conseils vous serviront à démarrer la diversification alimentaire de votre bébé. Et surtout, soyez très patients et n’ayez aucune crainte !

2018-02-27T12:39:59+00:00 8 avril 2016|Commentaires fermés sur Comment réussir la diversification alimentaire de bébé ?