La maladie du pieds-mains-bouche

  • La maladie du Pieds-mains-bouche chez les bébés

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la maladie pieds-mains-bouche ou en avez déjà été atteinte vous-même. C’est une maladie relativement commune qu’on confond parfois avec la varicelle mais leurs symptômes sont pourtant bien différents.

On vous donne quelques clés pour mieux reconnaître cette maladie, et pour savoir comment agir après une infection.

La maladie pieds-mains-bouche, qu’est-ce que c’est ?

C’est une infection virale bénigne causée par des entérovirus épidémiques. C’est la raison pour laquelle il n’existe pas de vaccin. Cette maladie touche principalement les enfants âgés de 1 à 4 ans, bien que les bébés plus jeunes et les adultes peuvent l’attraper aussi.

La période d’incubation est de trois à six jours, et il est possible qu’aucun symptôme ne soit visible pendant cette période. La maladie peut même disparaître toute seule sans que vous vous en soyez rendu compte ! La particularité du pieds-mains-bouche est que la maladie évolue spontanément vers la guérison.

Les symptômes du pieds-mains-bouche

Il est possible que bébé se sente mal pendant plusieurs jours, notamment avec une légère fièvre, sans symptôme particulier. Vont commencer à apparaître des éruptions au niveau :

  • de la bouche, tant à l’extérieur avec des cloques qu’à l’intérieur sous forme de plaies sur les gencives, la langue et le palais. Il est possible que des maux de gorge soient ressentis.
  • dans les paumes de mains
  • sur la plante des pieds
  • mais aussi sur la zone de la couche

Ces lésions guérissent généralement entre cinq et dix jours après le début de l’infection.

La plupart du temps, la maladie se soigne toute seule sans laisser de séquelles, mais il est préférable d’aller chez le pédiatre.

La contagion

Bien qu’elle soit bénigne, cette maladie est très contagieuse ! Elle se transmet par la salive (bisous, toux, etc) et les sécrétions. Donc, toucher avec les mains un jouet ou une superficie qui a pu être en contact avec le virus suffit à l’attraper.

Comme il est aussi sécrété dans les selles, mieux vaut redoubler de vigilance pendant le changement des couches.

La seule prévention du pieds-mains-bouche est donc l’hygiène : se laver les mains fréquemment (et celles de bébé bien sûr !), ainsi que les petits objets du quotidien.

Le traitement du pieds-mains-bouche

Malheureusement, il n’y a aucun traitement contre cette maladie. Il existe quelques remèdes pour apaiser les symptômes, surtout les douleurs buccales qui sont les plus dérangeantes. Il est possible de se faire prescrire du gel anesthésiant à appliquer sur les petits boutons pour soulager bébé.

S’il a trop mal, il est possible que votre enfant ne veuille plus manger. Essayez de lui donner de la nourriture froide, cela pourrait le soulager. Soyez vigilante à ce qu’il reste toutefois bien hydraté !

Vous pouvez aussi lui donner de l’ibuprofène ou du paracétamol en cas de fièvre, mais comme nous l’avons déjà dit plus haut, consultez de préférence un médecin. Il vous conseillera sur les doses adéquates pour votre enfant selon son état.

Enfin, il est possible que cinq ou six semaines après l’infection, les ongles de votre enfant tombent ou se décollent (de manière tout à fait indolore, on vous rassure) et présentent de petites rainures jaunâtres qui disparaîtront dans les mois à venir sans problème. Il est plutôt rare que cela se produise, mais on préfère vous prévenir, pour que vous ne vous inquiétiez pas trop 🙂

Vous avez déjà été confrontée à la maladie du pieds-mains-bouche ? Comment cela s’est-il passé ?

2017-07-28T10:03:25+00:00 2 mai 2017|Categories: 1 AN - 2 ANS, PREMIERS MOIS, SANTÉ DE BÉBÉ|Tags: , , , , |Commentaires fermés sur La maladie du pieds-mains-bouche