L’acide folique, votre meilleur allié pendant la grossesse !

  • acide folique conseils blog grossesse suavinex

En prenant de l’acide folique pendant votre grossesse, vous favorisez le bon développement du tube neural du fœtus.  Plus précisément, vous luttez contre des maladies congénitales graves comme l’anencéphalie (malformation du système nerveux) ou la spina bifida (malformation de la colonne vertébrale et de la moelle épinière).

Mais selon de récentes études médicales, les problèmes de tube neural n’ont pas diminué ces dernières années, alors qu’il est facile de les éviter. Chaque année, près de 5000 femmes portent un bébé atteint de cette malformation.

Pourquoi cette malformation existe-t-elle toujours ?

  • En Europe, la consommation d’acide folique est seulement recommandée, sans contrôle strict. Des pays comme les Etats-Unis vont plus loin et l’ont rendue obligatoire.
  • Il est recommandé de commencer à prendre de l’acide folique entre un et trois mois avant la conception, étant donné que le tube neural se ferme autour de 6 à 8 semaines de grossesse. Si vous avez décidé d’avoir un bébé, parlez-en dès maintenant à votre médecin.
  • Certaines femmes ont des problèmes d’assimilation de l’acide folique

Quand et comment prendre de l’acide folique ?

Les compléments d’acide folique doivent être pris tous les jours, selon la dose prescrite par votre médecin en fonction de vos antécédents personnels et médicaux.

Mais en plus de ces compléments, ajoutez à votre régime alimentaire des aliments riches en acide folique (aussi appelé vitamine B9 ), comme les lentilles, les brocolis, les épinards, les asperges ou la laitue. Dans tous les cas, les fruits et légumes doivent être très présents dans votre alimentation pendant toute la grossesse 🙂

Et vous, avez-vous suivi ces recommandations en prenant des doses quotidiennes d’acide folique ?

2018-02-15T10:37:53+00:00 16 janvier 2016|Commentaires fermés sur L’acide folique, votre meilleur allié pendant la grossesse !