Le cap des deux ans : pourquoi est-ce une étape si difficile ?

  • cap deux ans ans conseils blog suavinex

Votre bébé approche de ses deux ans, une période remplie de changements décisifs pour votre enfant. On l’appelle aussi le « terrible two » ou « l’étape des colères », même si tous les enfants ne la vivent pas avec la même intensité.

Qu’est-ce qui change dans son développement ?

Pour la première fois, votre enfant commence à se sentir indépendant vis-à-vis de ses parents. C’est pour cette raison qu’il aime dire « Moi tout seul » ou tout simplement « Non ». La soif de gagner en autonomie et l’étape de la négation sont essentielles au développement de son individualité.

En plus de ces phénomènes apparaissent les colères, qui sont la plupart du temps l’expression de sa frustration : ne pas pouvoir exprimer ses sentiments ou ne pas être capable de les verbaliser alors qu’il est en phase d’apprentissage du langage. La combinaison de ces éléments fait exploser notre petit et rend les situations banales très compliquées.

Que pouvons-nous faire ?

  • Encourager son autonomie. Evitez qu’il soit frustré et soyez à sa disposition pour l’aider à faire certaines actions tout seul, comme s’habiller, manger, aider aux tâches ménagères dans la mesure de ses capacités. Il se sentira plus grand, indépendant et son estime de soi sera renforcée.
  • Rester calme en cas de crise. Armez-vous de patience : si vous craquez et vous énervez, cela rejaillira sur votre enfant et la situation ira en s’empirant.
  • Attendez que ça passe. Essayer d’expliquer ou de discuter avec lui à ce moment précis est une perte de temps. Attendez qu’il se calme et prenez-le dans vos bras. Vous pourrez alors lui parler, lui dire que vous le comprenez et lui offrir des alternatives à son comportement. Encouragez-le à exprimer ses sentiments, aidez-le avec vos propres mots.
  • Ne le grondez pas s’il se met en rage. Il ne le fait pas pour vous ennuyer, mais parce qu’il ne peut pas s’en empêcher !
  • Quand il est calme, jouez à recréer les situations devant lesquelles il réagit de manière négative et essayez de trouver ensemble des alternatives à la crise de colère. Cela l’aidera à gérer ses émotions et à mieux réagir quand il se sentira frustré.

Et surtout, chers parents, souvenez-vous que cette mauvaise période passera avant même que vous ne vous en rendiez compte 😉

2018-02-15T10:14:19+00:00 14 janvier 2016|Commentaires fermés sur Le cap des deux ans : pourquoi est-ce une étape si difficile ?