Tout savoir sur les coliques du nourrisson

  • coliques du nourrisson, symptômes, conseils, biberon anti-colique

Votre petit bout de chou vient de pointer le bout de son nez, et la seule manière qu’il a pour communiquer est : PLEURER. Bébé pleure quand il a faim, quand il a soif ou encore quand il est fatigué. En tant que parents, vous reconnaissez le plus souvent les raisons de ses pleurs mais parfois bébé se met à pousser des cris inexplicables et difficilement consolables. Si c’est le cas, il souhaite peut-être vous faire part de ses douleurs liées aux coliques. Ne vous inquiétez pas, on vous explique tout dans cet article.

Les coliques ? Qu’est-ce que c’est ?

Les coliques autrement appelées « coliques du nourrisson » se caractérisent par des épisodes de pleurs et de cris stridents qui rend votre enfant difficilement consolable.

Elles sont assez fréquentes chez nos bouts de chou : sachez qu’environ 20% d’entre eux en sont touchés, et celles-ci peuvent débuter entre leur troisième et sixième semaine, et disparaissent généralement vers leur 4ème mois.

Comment reconnaitre la colique du nourrisson ?

Alors si votre bambin pleure sans raison apparente, devient rouge, serre les poings, raidit ses membres, arque son dos, se réveille très rapidement après s’être endormi, c’est qu’il souffre sûrement de coliques.

Pas de panique, la colique n’est en aucun cas une maladie, elle est au contraire une étape classique au développement de votre enfant. Le plus souvent, les bébés atteints de coliques sont des bébés en bonne santé.

Les pédiatres s’accordent à dire que l’immaturité du système digestif ou encore l’air avalé seraient de potentielles causes dans l’apparition des coliques du nourrisson. Cependant, sachez qu’il n’y a pas de causes précises à ce problème, ni de traitement miracle, mais le mal temporaire de votre bambin peut être soulagé grâce à quelques comportements à adopter.

Comment soulager bébé ? 

  • Placez bébé dans un environnement calme et apaisant
  • Bercez-le doucement sur votre avant-bras
  • Massez bébé délicatement au niveau abdominal dans le sens des aiguilles d’une montre
  • Placez une bouillotte sur le bidon de bébé afin réduire ses ballonnements et douleurs (attention bien sûr à ce qu’elle ne soit pas trop chaude et bien fermée)
  • Maintenez bébé dans une position assise lorsque vous lui donnez le biberon
  • Faites roter bébé après chaque repas
  • Évitez la suralimentation de bébé, quand il dit stop, c’est stop !
  • Favorisez les biberons anti-coliques afin de limiter l’absorption d’air de bébé

Focus sur le biberon Zerø.Zerø anti-colique :

C’est pour limiter les coliques de nos bouts de chou que Suavinex a conçu un nouveau biberon : Zerø.Zerø. Ce biberon a été pensé pour être au plus proche du sein maternel, que ce soit la tétine ou la poche anti-colique. Cette dernière a été brevetée par Suavinex pour fonctionner de la même manière que le font les glandes mammaires : elle se contracte lorsque bébé tète. Ce qui élimine donc la formation de bulles d’air, et donc les coliques de bébé !

Notre distributeur Freekidds vous le propose en avant-première ici !

Vous disposez désormais de quelques astuces pour apaiser bébé lors de ses vilaines crises de coliques.

Inscription newsletter conseil grossesse maternité accouchement Suavinex

Vous avez aimé cet article ? Il est l’heure de s’inscrire à la newsletter Suavinex pour recevoir des tas de conseils sur la maternité

Pssst : Cet article est susceptible de vous intéresser :

2018-09-19T17:13:37+00:00 13 septembre 2018|Commentaires fermés sur Tout savoir sur les coliques du nourrisson