Accouchement programmé : quand est-il adapté ?

  • accouchement programmé blog conseils suavinex

Bien que la nature ait ses lois, et que l’accouchement soit censé arriver de manière spontanée et naturelle, il arrive parfois que des contraintes nous obligent à choisir une autre voie : l’accouchement programmé.

D’un autre côté, nous sommes dans une ère où les mamans peuvent décider de programmer leur accouchement sans respecter les étapes naturelles dont un bébé a besoin.

Effectivement, si des raisons médicales le justifient, il est parfois inévitable de programmer son accouchement.

Quand est-il recommandé de programmer son accouchement ?

  • S’il y a un risque pour la maman ou le bébé à cause de maladies comme l’hypertension, le diabète ou la pré-éclampsie
  • Si le bébé ne prend pas assez de poids à cause de problèmes avec le placenta
  • En cas de rupture de la poche des eaux avant le terme, où le risque d’infection pour la maman ou le bébé augmente fortement
  • En cas de rupture de la poche des eaux à terme, mais sans avancée dans le travail
  • Si le bébé est trop grand
  • Si la grossesse a dépassé la 40ème semaine, les risques pour le bébé augmentent considérablement
  • S’il s’agit d’une grossesse gémellaire, même si une césarienne s’impose dans la majorité des cas

L’accouchement programmé présente aussi certains inconvénients :

  • Le taux de césarienne devient plus élevé
  • L’accouchement dure plus longtemps
  • Les contractions sont plus douloureuses
  • On a plus souvent recours au forceps
  • La médicalisation nécessaire au processus entraîne parfois des effets secondaires pour la maman et le bébé

La décision de programmer l’accouchement doit être prise par le médecin et la maman, en fonction des circonstances qui entourent la grossesse.

Est-ce que vous avez connu cette situation ? Racontez-nous votre expérience !

2018-02-02T16:17:32+00:0012 décembre 2015|Commentaires fermés sur Accouchement programmé : quand est-il adapté ?