Au secours du sommeil de maman !

  • Le sommeil des nouvelles mamans

Le sommeil du tout-petit : voici un sujet majeur de préoccupation des parents et presque personne n’y échappe ! « Bébé ne fait pas ses nuits », « Bébé ne s’endort que dans vos bras », « Bébé fait des micro-siestes » etc. Tout cela vous procure des insomnies et du stress. Mais, je trouve qu’on oublie trop souvent le sommeil de la nouvelle Maman !

Dans mon approche en Slow Parentalité®, le sommeil de Bébé et de sa maman sont étroitement liés, on ne peut pas s’occuper du sommeil de bébé sans s’occuper du sommeil de Maman ! « La mère c’est l’enfant, l’enfant c’est la mère dans une même bulle » comme disait le pédopsychiatre Donald Winicott.

Maman doit prendre soin de son sommeil

Je ne peux que vous encourager à prendre soin de votre sommeil et vous donner des pistes pour vous aider à rattraper votre sommeil en retard à chaque fois que cela est possible.

Etre maman, c’est être responsable d’un petit être qui commence sa vie en dépendant de vous vingt-quatre heures sur vingt-quatre pendant plusieurs mois. C’est une expérience merveilleuse, mais pas forcément facile à vivre. C’est magique mais aussi vraiment épuisant. Et bien vivre ce nouveau rythme de maman, cela s’apprend.

Comment répondre aux besoins de bébé sans s’épuiser ?

Le premier défi maternel est de faire tenir en 24 heures toutes les activités apparues à la naissance de bébé.

Le nourrir, le laver, le changer, faire des lessives, l’endormir mais aussi trouver du temps pour prendre soi-même une douche avant 16 heures, manger et aussi remplir le frigo, etc. sans oublier de DORMIR pour RECUPERER.

Le manque de sommeil a un impact important sur la confiance que vous avez en vous et en vos capacités de mère. Répondre aux appels de votre bébé, lui donner toute l’attention dont il a besoin, le prendre dans les bras quand il pleure demande aussi que vous soyez reposée, ne serait-ce que pour supporter sereinement les pleurs de votre tout-petit et pouvoir y répondre avec bienveillance pour le rassurer et lui donner confiance en lui pour plus tard.

Pour une nouvelle maman, il existe deux façons d’éviter d’accumuler trop de sommeil en retard et de rattraper le sommeil en retard : soit vous dormez par « tranche » avec des moments volés par-ci, par-là, en suivant « l’horloge Bébé » et en dormant quand Bébé dort, soit vous arrivez à dormir une nuit complète de 4 heures environ en ayant un bébé dormeur… la nuit.

Se caler sur l’horloge de bébé

Pour prendre le rythme de bébé, rangez votre montre au fond d’un tiroir et calez-vous sur « l’horloge Bébé».

Avant 3 mois, il ne faut jamais imposer un horaire à un bébé: les tétées et biberons (si on ne l’allaite pas) doivent être donnés à la demande de bébé. Cela ne l’empêche pas de bien manger, de bien dormir et de bien grandir.

Le maternage proximal permet de le porter, le faire manger dès qu’il le réclame, passer le plus de temps possible à son contact… tout en récupérant aussi. Bébé a besoin du contact avec sa mère le plus longtemps possible pour être épanoui et heureux: sommeil partagé, portage, massages.

Etre proche de son bébé, c’est se sentir bien dans son rôle de mère en multipliant les contacts avec son bébé: il adore l’odeur de sa maman, son regard et être bercé pour retrouver le mouvement qu’il connaissait dans le ventre maternel.

Prendre le rythme de bébé implique, on l’a compris, de dormir quand il dort (et non pas de faire le ménage), et même de manger quand il mange. Rien de mieux que de grignoter des petits encas sains et nutritifs lors de la tétée ou du biberon de bébé: fruits secs, fruits frais, lait d’amandes, smoothies etc. pour éviter de ressentir la fatigue.

Relaxation express pour Maman !

Commencez par suivre le rythme de bébé et dans ce domaine la règle c’est qu’il n’y a pas de règle ! Il faut oublier votre montre et dormir de façon morcelée, c’est à dire, dormir aussi quand il dort, pratiquer l’allaitement en position couchée…

Voici une méthode zen très simple à mettre en pratique pour vous aider à retrouver calme et sérénité et à libérer votre esprit du quotidien.

– Mettez une lumière tamisée ou essayez de fermer les yeux.

– Écoutez de la musique douce

– Allongez-vous sur le dos, les genoux repliés,

– Inspirez profondément par le nez,

– Prenez conscience de vos abdominaux (ou de ce qu’il en reste),

– Expulsez l’air lentement par vos lèvres entrouvertes (comme quand vous soufflez sur une bougie).

– Vous pouvez aussi visualiser des images mentales qui vont vous apaiser: un bord de mer, un chemin dans la forêt, un pré verdoyant, … Concentrez-vous sur l’air qui sort de vos poumons.

Remèdes naturels contre la fatigue 

L’alimentation et les remèdes naturels peuvent vous aider à retrouver de l’énergie mais reposez-vous au même rythme que Bébé pour éviter l’épuisement.

Rien de mieux, afin de se sentir reposée, que cette petite « ordonnance » pour faire le plein d’oligo-éléments, de vitamines et d’élixirs :

« Floradix » pour les réserves en fer (formule à base de plantes pour le fer), de l’acérola pour la vitamine C, de la gelée royale revitalisante, l’association cuivre/or/argent contre les insomnies et les sensations d’épuisement et puis un élixir floral: l’olive contre la fatigue, qu’elle soit physique ou psychique.

Les aides pour encourager le sommeil de Maman

Le pouvoir de la sieste ! (Extrait tiré de mon « Programme d’Encouragement des Mamans »).

Dormir ! Voici votre mot préféré depuis la naissance de Bébé. Comment une chose auparavant si banale a-t-elle pu devenir aussi précieuse ? Parce que c’est celle qui vous manque le plus. Vous seriez prête à bien des sacrifices en échange d’une nuit complète de sommeil, ou même de quatre heures de sommeil d’affilée. Sachez qu’une petite sieste de 20 minutes suffira à faire du bien à votre moral ainsi qu’à votre coordination motrice et vous aidera à être plus concentrée. Tout cela semble plutôt utile quand on s’occupe d’un bébé, non ? Prenez le rythme de votre tout-petit et dormez quand il dort, même quand il ne s’assoupit que pour des micro-siestes.

Utilisez le coussin d’allaitement de votre bébé pour trouver la bonne position, soulager votre dos. Vous l’aviez adopté pendant la grossesse, ne changez rien !

Commencez à créer un rituel d’endormissement aussi pour Bébé 

Donner un bain à bébé, masser bébé, lire un livre, chanter des chansons, le bercer, lui donner le sein, lui donner un biberon etc…et le coucher dans son lit sur une peau d’agneau ou l’emmailloter. Comme cela, bébé est rassuré et il retrouve les sensations de l’espace restreint comme dans le ventre de Maman.

Vous avez maintenant les clés pour éviter d’accumuler de la fatigue et du sommeil en retard mais aussi des idées pour rattraper le manque de sommeil qui s’est accumulé… et surtout, mettez-vous sur « l’horloge Bébé » !

 

Photo-auteure-Mélanie Schmidt-Ulmann

 

Mélanie Schmidt-Ulmann
Consultante Parentalité naturelle et Auteure

 

 

 

Pssst : cet article pourrait vous intérésser : 

2019-01-04T13:17:18+00:004 janvier 2019|Commentaires fermés sur Au secours du sommeil de maman !